Avertir le modérateur

17/02/2009

Des photos d'elle nue circulent en Malaisie: une politicienne démissionne

La sextape s'efface progressivement devant la sexpicture façon Manadou. Sachant qu'elle risque d'être dévoilée sous toutes les coutures sur les téléphones et ordinateurs du grand public malaisien, dans une pose nue et ensommeillée, Elizabeth Wong, 37 ans, a décidé de démissionner de ces fonctions politiques à l'Assemblée provinciale du Selangor. Le parti de la Justice du peuple n'a pas encore accepté la démission d'une de ses figures majeures.

Au bord des larmes, Elizabeth Wong, militante reconnue des droits de l'homme depuis des années, n'a pas nié que c'était elle sur le cliché qui a commencé à faire le tour du pays. Mais «c'est d'abord une tentative insidieuse selon elle de jeter le discrédit sur son parti». Avant d'ajouter, les yeux humides: «Je n'ai rien fait de mal. Je n'ai pas honte de ma sexualité comme une femme et comme individu. Je n'ai brisé aucune loi.» Ces clichés ont été pris par son ex-petit ami à son domicile, l'an passé, sans qu'elle le sache.

Wong a porté plainte dimanche après avoir su qu'un journal s'était procuré ces photos. Mais, «dans l'intérêt de son parti», elle s'en va. Ce n'est pas la première fois qu'une atteinte à la privée s'invite dans le jeu politique malaisien. Beaucoup d'opposants au gouvernement ont été ainsi livré en pâture aux fantasmes du grand public. Parmi eux, Nawar Ibrahim, leader du parti de la Justice du peuple, accusé deux fois de sodomie.

En 2008, c'est le ministre de la santé Chua Soi Lek qui voyait ses ébats avec sa «meilleure amie» sortir en DVD pirate.

Le gouvernment malaisien a nié toute implication dans ce scandale sordide.

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu